Premier inventaire illustré des ligneux ornementaux

du parc Tercoigne à Watermael-Boitsfort en 2020-21

 

Claude Carême

 

Une image contenant arbre, extérieur, plante, peuplier

Description générée automatiquement

étang du parc tercoigne en automne

 

 

 

 

 

 


 

Index des familles, des genres et espèces.

 

Adoxaceae (1) (inclus Sambucus & Viburnum)

-          Sambucus nigra L. RP/

-          Sambucus nigra L. cv « laciniata »

-   Viburnum opulus L.’Roseum RP/

-   Viburnum x bodnantenseDawn’ Aberc. ex Stearn.

-   Viburnum x burkwoodii Burkw. & Schip. RP/

-   Viburnum rhytidophyllum Hemsl.

Anacardiaceae

-   Cotinus coggygria Scop. ‘rubrifolia‘ RP/

-   Rhus typhina L.

-   Rhus typhina L. cv « laciniata »

Apocynaceae

-  Vinca minor L.

Aquifoliaceae

-   Ilex aquilinum L.

Araliaceae

-   Aralia stellata (King) J. Wen   RP/

Berberidaceae

-   Berberis aquifolium Pursh. (Mahonia) RP/

-   Berberis bealei Carr. (Mahonia)

-   Berberis x decumbens (Mahonia) Stace

-  Berberis eurybracteata (Fedde) Laferr.Soft caress’ (Mahonia)

-   Berberis julianae C. K. Schneid. RP/

-   Berberis thunbergii DC.

-  Nandina domestica Thunb.

Buddlejaceae

-   Buddleja davidii Franch. Empire blue RP/

Caprifoliaceae

-   Kolkwitzia amabilis Graebn.

-   Lonicera fragrantissima Lind & Paxton

-   Lonicera japonica Thunb. ex Murray

-   Lonicera maackii (Rupe.) Herder

-   Lonicera pileata Oliv.   RP/.

-  Symphoricarpos albus var. laevigatus (Fernald) S. F. Blake RP/

-  Weigela hybrida (S. & Z.) K. Koch ‘Eva Rathke’ RP/

Celastraceae

-   Euonymus alatus (Thunb.) Sieb. ‘Compactus

-   Euonymus fortunei (Thurcz.) Hand.- Mazz.

-  Euonymus fortunei (Thurcz.) Hand.-M.’Radicans  RP/

- Euonymus japonicus Thunb.

- Euonymus japonicus Thunb.’Aureomarginatus

Cornaceae

-   Cornus alternifolia L. ’Argenteomarginata

-   Cornus mas L. RP/

-   Cornus sanguinea L. RP/

Elaeagnaceae

-   Elaeagnus angustifolia L. RP/

Ericacee

-   Rhododendron calendulaceum (Michx.) Torr.

-   Rhododendron luteum Sweet.

-   Rhododendron ponticum L.

Euphorbiaceae

-   Euphorbia griffithii Hook f.

-   Euphorbia palustris L.

Fabaceae

-   Caragana arborescens Lamk. RP/

-   Laburnum x watereri (Kirchn.) Dippel RP/

-   Lespedeza thunbergii (DC) Nakai

Garryaceae (2) (inclus Cornaceae p.p.)

-  Aucuba japonica var. japonica f. variegata (Dombr.) Rehder

Grossulariaceae

-  -Ribes sanguineum Pursh.  Atropurpurea’ * RP/

Hamamelidaceae

-   Hamamelis mollis Oliv.

-   Hamamelis x intermedia Rehder ‘Arnold Promise

- Parrotia persica C. A. Mey. ‘Vanessa’

- Sinowilsonia henryi Hemsl.

Hydrangeaceae

-   Deutzia gracilis Sieb. & Zucc. RP/

-   Deutzia scabra Thunb.  ‘plena’ RP/

-   Hydrangea arborescens L.

-   Hydrangea aspera D. Don.

-   Hydrangea macrophylla (Thunb.) Seringe

-   Hydrangea paniculata Sieb. ‘grandiflora’ RP/

- Hydrangea paniculata Sieb.  ‘Phantom’

-   Philadelphus coronarius L.  RP/

-   Philadelphus coronarius ‘Aureus’

-   Philadelphus x lemoineiDame blanche’ RP/

-   Philadelphus x virginalis Rehder. RP/

 Hypericaceae

-   Hypericum calycinum L.

-   Hypericum ×hidcoteense Hilling ex Geer

-   Hypericum linariifolium Vahl.

Lamiaceae (3) (inclus Verbenaceae p.p.)

- Caryopteris x clandonensis Redh.’Heavenly Blue’ RP/

 

-   Gleditsia tricanthos var. inermis (L.) Castigl. RP/

-   Laburnum alpinum (Mill.) Bercht. & J. Presl. RP/

 

Magnoliaceae

-   Magnolia grandiflora L.

-   Magnolia liliiflora Desr.

-   Magnolia sieboldii K. Koch.

-   Magnolia stellata (Sieb. & Zucc.) Maxim.

Malvaceae (4) (inclus Tiliacae)

-   Tilia henryana Szyzyl.

Moraceae

-   Ficus carica L.

Oleaceae

-   Forsythia ×intermedia ZabelLinwood Gold’ RP/

-   Ligustrum vulgare L. ‘Atrovirens’ RP/

- Osmanthus ×burkwoodii Burkw. & Ship.

- Osmanthus heterophyllus (G. Don.) P. S. Green

-   Syringa microphylla Diels

-   Syringa reticulata subsp. reticulata Blume

-   Syringa vulgaris L. RP/

Paeoniaceae

-   Paeonia suffruticosa Haw.

Plumbaginaceae

-   Ceratostigma plumbaginoides Bunge

-   Ceratostigma willmottianum Stapf.

Primulaceae

-   Lysimachia clethroides Duby

Rosaceae

-   Amelanchier canadensis (L.) Medik.  RP/

-   Amelanchier lamarckii Schoeder

-  Chaenomeles xsuperba (Framh.) Redh.’Nicoline’      RP/

-   Cotoneaster coriaceus Franch.

-   Cotoneaster dammeri C. K. Schneid.  RP/

-   Cotoneaster franchetii Bois.

-   Cotoneaster horizontalis Decaisne. RP/

-   Cotoneaster salicifolius Franch.var. floccosus RP/

-   Cotoneaster ×watereri Exell.  ‘Cornubia‘ RP/

-   Crataegus laevigata (Poir.) DC ’Alba Plena’ RP/

-   Crataegus monogina Jack.’Kermesina Plena’ RP/

-   Kerria japonicaFlora Plena’ (L.) DC. RP/

-   Malus baccata (L.) Bork. ‘Profusion’   RP/

-   Malus floribunda Sieb. ex Van Hout. ‘ Hillierii' RP/

-   Malus x atrosanguinea (ex Sp.) C K. Schneid. RP/

-   Photinia x fraseri Dress. ‘Red Robin’

-   Physocarpus opulifolius (L.) Maxim. RP/

-   Prunus avium (L.) L. RP/

-  Prunus cerasus L.

-   Prunus laurocerasus L.  RP/

-   Prunus laurocerasus L. ‘ Zabeliana’ RP/

-   Prunus lusitanica L.

-   Prunus padus L.  RP/

-   Prunus serotina Ehrh. RP/

-   Prunus serrulata Lindl.  ‘Sargentii ‘ RP/

-   Prunus serrulata Lindl. ‘Shirotae

-   Prunus subhirtella Miq. ‘AutumnalisMakino

-   Prunus x fruticans Weihe

-   Pyracanha coccinea Roem. ‘ Kazan’ RP/.

-   Pyrus calleryana Decaisne. ‘Chanticleer

-   Rosa x alba L. ’Semiplena

- Rosa multiflora Thunb. ex Murray

-   Rosa rugosa Thunb.   RP/

-   Rosa virginiana Mill.

-   Sorbus aucuparia L.  RP/

-   Sorbus intermedia (Ehrh.) Pers.  RP/

-   Spiraea japonica L. f. ‘ japonica A. Waterer’ RP/

Rutacee

-   Choisya ternata Kunth.

-   Skimmia japonica Thunb.

Sapindaceae ((5) inclus Aceraceae)

-   Acer buergerianum Miq.

Stachyuraceae

-   Stachyurus himalaicus Hook f. & Thom. ex Benth.

Styracaceae

-   Halesia carolina L.

Theaceae

-   Camellia japonica L.

 

 

 

 

 

 

 

Le parc Tercoigne d’une superficie de 2,2 hectares a été créé par la commune de Watermael-Boitsfort à partir d’une propriété qui abritait autrefois la ferme ‘Hof Ter Coigne’, ou ‘Ferme-manoir Ter Coigne’. Celui-ci est situé entre les avenues de Tercoigne, Charles Michiels, Martin-Pêcheur ainsi que la rue de la Bifurcation. Le parc comprend également un étang de pêche de 34 ares alimenté par une source qui est à l’origine du Watermaelbeek. Les bâtiments rénovés de l’ancienne ferme-manoir ne font plus partie du parc. L’architecte-paysagiste René Pechère a été chargé par la commune de la création du parc en 1971-72 à partir d’une jachère.

 

L’inventaire de la flore ligneuse ornementale du parc Tercoigne recense les arbrisseaux, les buissons, les arbustes et les petits arbres, à l’exclusion des plantes vivaces et des arbres forestiers, sauf quelques exceptions. Dans l’Index, le sigle RP/ signifie que cette espèce a été introduite en 1971/72 par René Pechère lors de la création du parc. Dans les années suivantes, c’est la commune de Watermael-Boitsfort qui a assuré l’entretien et aussi l’apport de nouvelles implantations d’espèces ornementales jusqu’à la fin de l’année 2018. A partir de Janvier 2019, la gestion du parc a été reprise par Bruxelles Environnement.

 

La liste des espèces introduites dans le parc Tercoigne par R. Pechère est importante. Elle recense quelques 160 taxons à multiplier par le nombre de plants par espèces, ce sont donc plus de 6.500 plants qui furent introduits et plantés entre 1971 et 1972.

 

Ces premières observations de la flore ornementale indigène et exotique du parc Tercoigne ont été effectuées dès la fin de l’hiver 2020, pendant la période de confinement et se sont poursuivies jusqu’à l’été 2021. C’est donc essentiellement pendant la floraison de ces diverses essences ligneuses qui ont été introduites dans le parc depuis des dizaines d’années ou plus récemment que ce recueil a été réalisé. Ces plantations se répartissent principalement autour d’une pelouse centrale, de part et d’autre de chemins qui ont été tracés depuis les années 1971-72 lors de l’aménagement du parc. Les abords de la source et de l’étang sont également bien pourvus en essences diverses, de même que les entrées du parc. Les espèces sont très nombreuses et n’ont, à notre connaissance, pas fait l’objet d’un inventaire. Certes, il reste beaucoup à découvrir, notamment en ce qui concerne les espèces vivaces et les arbres forestiers ainsi que pour les conifères. Toutes les photos ont été prises dans le parc Tercoigne, sauf deux d’entre elles prises en France où ces espèces étaient mieux représentées et 2 photos de cerisiers du Japon, Prunus serrulata prises à Tokyo.

 

D’où proviennent la plupart de ces essences ligneuses horticoles ? Les espèces indigènes sont peu représentées. Cependant, de nombreuses sélections horticoles sont abondamment distribuées depuis la moitié du 20ème siècle. Appelées ‘cultivars’, elles proviennent soit des espèces indigènes ou exotiques, soit d’hybridation entre différentes espèces proches. Il n’est pas toujours aisé d’identifier ces cultivars ou hybrides. Ces essences ligneuses proviennent principalement de l’hémisphère nord à climat tempéré, de Chine, de Corée, du Japon, de Russie-Sibérie, des régions nord de l’Himalaya, Inde et Pakistan, du Caucase, des Balkans, d’Asie mineure, des régions méditerranéennes, d’Amérique du nord et du Mexique.

 

 

 

DESCRIPTION ILLUSTREE DES ESSENCES LIGNEUSES ORNEMENTALES CLASSEES PAR FAMILLES BOTANIQUES.

 

Adoxaceae (1)

 

 

 

Une image contenant arbre, plante, jardin, forêt

Description générée automatiquement

Une image contenant arbre, extérieur, plante, buissons

Description générée automatiquement

Une image contenant fruit, arbre, extérieur, baie de sureau

Description générée automatiquement

Sambucus nigra (Grand sureau noir)

 

Une image contenant arbre, plante, vert, extérieur

Description générée automatiquement

Une image contenant plante, vert, forêt, entouré

Description générée automatiquement

Sambucus nigralaciniata (Sureau à feuilles laciniées)

 

Le sureau noir est un arbuste à croissance rapide de 3 à 5-6 m de haut, à branches souvent courbées. Les feuilles sont opposées, composées de 5 à 7 foliotes. La variété laciniata possède des foliotes profondément incisées. Les fleurs apparaissent au début de l’été et sont disposées en corymbes et comportent 5 pétales de couleur blanc crème. Les fruits sont de petites baies noires violacées à chair molle de 6 à 8 mm, disposées en grappes. Les fleurs et les fruits sont comestibles. Espèce cosmopolite en Europe et en Asie, naturalisée dans le parc.

 

Une image contenant plante, arbre, feuille, fleur

Description générée automatiquement

Viburnum x bodnantense « Dawn » (Viorne d’hiver) – Photo de droite prise en septembre

 

Arbuste érigé de 2-3 m de haut pour 2 m de large à branches assez raides. Les feuilles sont caduques, ovales-lancéolées, de 6-8 cm de long, vert foncé, à marges dentées, devenant pourpres en automne. La floraison débute en novembre jusqu’en mars avant l’apparition des feuilles, les fleurs sont de couleur blanc rosé. Les drupes sont rouges puis deviennent progressivement noires et sont toxiques. Cet hybride recense une dizaine de cultivars.

 

Une image contenant fleur, blanc, légume, plante

Description générée automatiquement

Viburnum opulus cv. Roseum (Viorne obier, Boule de neige)

 

La viorne obier est un arbuste touffu de 2 à 3 m de haut à feuilles caduques, alternes, grandes, à limbe palmatilobé à 3-5 lobes dentés et acuminés. Pétiole glabre muni près du limbe de 3-4 glandes. Les inflorescences sont globulaires, de couleur verdâtre devenant progressivement blanches, très décoratives. Les fleurs périphériques sont plus grandes que les autres et sont stériles. La floraison s’étale de mars à juin. Les fruits sont des baies rouges. C’est une espèce répartie en Amérique du Nord, en Asie et en Europe méridionale et centrale. Il existe au moins une douzaine de cultivars. La variété Roseum est stérile.

 

 

Une image contenant plante, jardin

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, plante

Description générée automatiquement

Viburnum x burkwoodii (Viorne de Burkwood)

 

Arbuste de 2-3 m de haut, à port compact et arrondi. Le feuillage est semi-persistant, feuilles ovales ou lancéolées, vert foncé et denté. La floraison se déroule au printemps, en avril. Les boutons floraux sont roses. Les fleurs sont des corymbes sphériques de petites fleurs tubulaires blanches à 5 lobes lancéolés. Les drupes sont rouge vif puis deviennent noires. Cet hybride recense une douzaine de cultivars.

 

Une image contenant extérieur, plante, arbre

Description générée automatiquement

Viburnum rhytidophyllum (Viorne à feuilles ridées)

 

Arbuste de 4 à 5 m de haut à grandes feuilles persistantes, lancéolées de 12 à 20 cm de long et de 4 à 6 cm de large. Les tiges, la face inférieure des feuilles ainsi que les pédoncules des fleurs sont couverts de poils brunâtres. La face supérieure des feuilles est vert foncé, comme ridée, ou crevassée. Grandes fleurs blanches en cymes corymbiformes. Les fruits sont des drupes rouges qui deviennent noires à maturité. Ils sont non comestibles. Le pollen et les feuilles peuvent être allergisant.

Originaire de Chine

 

 

Retour Index

 

 

Anacardiacea

 

 

Une image contenant plante, arbre, extérieur

Description générée automatiquement

Une image contenant plante, arbre

Description générée automatiquement

Cotinus coggygria (Arbre à perruque)

 

L’arbre à perruque, haut de 3-5 m, est originaire d’Europe méridionale, du Caucase et d’Asie. Il possède des feuilles simples, caduques, alternes, pourvues d’un long pétiole, à limbe vert glauque, fréquemment pourpre pour des formes d’origine horticole, dont ‘rubrifolia. Inflorescences en grandes panicules florales rouge foncé, devenues plumeuses au printemps par la présence de pédicelles très allongés et hérissés de poils donnant ainsi de longs panaches blancs très décoratifs. En automne, le feuillage se pare de couleur jaune orangé. Quelques sous-espèces et une dizaine de cultivars.

 

Une image contenant plante, feuille, fougère, vert

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, arbre, objet d’extérieur

Description générée automatiquement

Une image contenant plante, vert, arbre, légume

Description générée automatiquement

Rhus typhina (Sumac amarante) – Photo de droite : variété à feuilles laciniées

 

C’est un arbuste ou un petit arbre dioïque de 4-5 m de haut, pourvus de canaux résinifères, à grandes feuilles composées-imparipennées de 20 à 40 cm, à folioles dentées. La variété laciniata a les feuilles profondément incisées Les jeunes rameaux rougeâtres sont tomenteux, densément couverts de poils étoilés qui cachent presque la surface. Pétioles, rachis et faces inférieures des feuilles sont poilus au moins sur les nervures. Les fleurs femelles sont disposées en panicules denses, verdâtres, les mâles plus clairsemées. Les fruits sont de petites drupes rouges aplaties. Ils forment des capitules fusiformes d’environ 1.500 fruits rappelant le fruit de l’amarante. Le Sumac est une espèce invasive.

Origine : Amérique du Nord.

 

 

 

Retour Index

 

 

Apocynaceae

 

 

Une image contenant extérieur, plante, fleur, jardin

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, vert, plante, luxuriant

Description générée automatiquement

Vinca minor (Petite pervenche)

 

Espèce vivace herbacée, à tiges ligneuses rampantes, à port étalé, tapissant le sol. Les feuilles sont vertes, entières, opposées, elliptiques-lancéolées. Floraison du printemps à l’été. Fleurs axillaires, solitaires sur un long pédoncule, sépales de 2-5 mm, plus court que le tube de la corolle. Corolle de 2-3 cm de diamètre, bleue, rarement blanche à 5 pétales coupés en obliques. Les fruits sont des capsules allongées, rares.

Origine : Eurasie. Nombreux cultivars.

 

 

 

Retour Index

 

 

Aquifoliaceae

 

 

Une image contenant extérieur, arbre, feuille, vert

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, vert, plante, arbre

Description générée automatiquement

Une image contenant fleur, fruit

Description générée automatiquement

Ilex aquilinum (Houx commun)

 

 

Le houx est un arbuste dioïque de 2-3 m de haut ou plus, érigé, avec ses feuilles persistantes, alternes, ovales ou elliptiques, à limbe denté-épineux, coriace, glabre, vert foncé et luisant. Les fleurs sont petites, blanches en faisceaux axillaires, les fruits sont des baies de couleur rouge vif qui apparaissent à la fin de l’été. Plusieurs exemplaires ont été plantés dans le parc. De nombreux hybrides, variétés et cultivars ont été créés depuis les années 1800. Origine : Europe.

 

 

 

Retour Index

 

 

Araliaceae

 

 

Une image contenant arbre, plante, fleur, fermer

Description générée automatiquement

Une image contenant arbre, extérieur, plante, branche

Description générée automatiquement

Une image contenant arbre, extérieur, plante

Description générée automatiquement

Aralia stellata (Aralie étoilée)

 

Appartenant la famille du Lierre, Hedera helix, Aralia stellata est un arbuste élancé peu ramifié de 2 à 5 m de hauteur. Les feuilles sont bipennées à nombreuses folioles ovales à elliptiques, acuminées de 6 cm de long sur 3,5 cm de large, légèrement dentelées, pubescentes sur le revers et les pédoncules. Floraison au début de l’été en cymes de 20 à 50 minuscules fleurs bisexuées, disposées en ombelles jaunâtres, globuleuses au sommet de tiges rougeâtres. Les fruits sont globuleux et noirâtres. Origine : Chine.

 

 

 

Retour Index

 

 

Berberidaceae

 

 

Une image contenant extérieur, plante, arbre

Description générée automatiquement

Berberis aquifolium (Mahonie faux houx)

 

La Mahonie faux houx est un arbrisseau rustique, peu élevé, d’environ 0,50 à 1,50 m à feuilles imparipennées persistantes, à 5-7-9 folioles sessiles, coriaces, luisantes à limbe à dents épineuses ayant l’aspect de feuilles de houx. La floraison a lieu au printemps, ce sont d’abondantes fleurs jaunes réunies en grappes fasciculaires et terminales. Les fruits sont des baies bleuâtres qui murissent vers la fin de l’automne. Origine : Amérique du Nord, naturalisé en Europe.

Des hybrides sont aussi plantés, comme B. x decumbens, (Mahonia) arbuste étalé-ascendant de 0,30 à 0,50 m, à 5 -7 folioles moins de 2 fois aussi longues que larges et papilleuses à la face inférieure.

 

Une image contenant arbre, extérieur, plante, vert

Description générée automatiquement

Berberis bealei (Mahonie de Chine)

 

 

La Mahonie de Chine est un arbrisseau « sempervirens » de 1,50 à 2 m de haut à feuilles imparipennées à 5-7 paires de folioles cordiformes, dentées, vert foncé, très piquantes, luisantes et coriaces. La floraison est hivernale et printanière. Abondantes fleurs jaunes regroupées en long épis dressés et terminaux. Les fruits sont des baies bleuâtres. Origine : ouest de la Chine.

 

Une image contenant herbe, plante, extérieur, fleur

Description générée automatiquement

Une image contenant plante, arbre

Description générée automatiquement

Une image contenant plante, arbre

Description générée automatiquement

Berberis eurybracteata (Mahonie soft caress)

 

La Mahonie Soft caress est un arbrisseau de 0,50 à 1 m de haut environ à feuilles persistantes composées imparipennées de 5-7 paires de foliotes elliptiques d’environ 12 cm de long et 1 cm de large, non épineuses. L’inflorescence fasciculaire de 10-12 cm de haut se dresse en épis terminaux. Floraison en décembre-janvier, les fleurs sont petites et jaunes. Origine Amérique du Nord

 

 

Une image contenant plante, arbre

Description générée automatiquement

Une image contenant arbre, extérieur, plante

Description générée automatiquement

Une image contenant arbre, extérieur, vert, plante

Description générée automatiquement

Berberis julianea (Epine-vinette de Chine)

 

L’épine-vinette Julianae est originaire du centre de la Chine. C’est un arbuste épineux, haut de 2 à 4 m à feuilles persistantes, simples, ovales-lancéolées, coriaces, épineuses sur les bords, alternes, ou rassemblées en bouquets. Les rameaux portent des épines simples ou à 3 branches. La floraison s’épanouit au printemps, les fleurs sont jaunes, disposées en fascicules de 5 à 10 fleurs. Les fruits apparaissent en automne ou en hiver, ce sont des baies de couleur violet foncé de 5-6 mm de long.

 

Une image contenant plante, fleur, hêtre

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, fleur, plante, jardin

Description générée automatiquement

Une image contenant herbe, extérieur, plante, fermer

Description générée automatiquement

Berberis thunbergii (Epine-vinette de Thunberg)

 

L’épine-vinette de Thunberg est un petit arbuste ou arbrisseau de 0,50 à 2 m de haut, à port touffu, muni de petites épines et originaire du Japon. Les petites feuilles sont caduques ou parfois semi-persistantes, obovales ou oblongues, vertes ou pourpres selon la variété. De petites fleurs jaunes apparaissent en avril-mai disposées en fascicules axillaires sur les tiges. Les fruits sont de petites baies de couleur rouge vif qui persistent jusqu’en hiver. De très nombreux cultivars souvent utilisés comme haies basses.

 

 

Une image contenant plante, vert, extérieur, feuille

Description générée automatiquement

Une image contenant arbre, extérieur, vert, plante

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, plante, arbre

Description générée automatiquement

Nandina domestica (Bambou sacré)

 

Le bambou sacré est un arbuste d'environ 1,50 à 2 m de haut, érigé, puis étalé, à feuillage persistant, feuilles composées, imparipennées, vert foncé, à folioles lancéolées et glabres. Fleurit en été, les fleurs de couleur blanche en étoile sont disposées en panicules terminales et dressées. Les fruits sont de petites baies de couleur rouge écarlate et sont toxiques. Son feuillage peut prendre une couleur rouge au printemps et en automne. Ce phénomène peut être inexistant dans les régions tempérées. Il est réparti depuis le nord de l’Inde jusqu'en Chine et au Japon. De nombreux cultivars dont des bonsaïs.

 

 

 

Retour Index

 

 

Buddlejaceae

 

 

Une image contenant extérieur, arbre, vert, plante

Description générée automatiquement

Une image contenant herbe, extérieur, plante, bois

Description générée automatiquement

Buddleja davidii (Buddleia du Père David, l’arbre aux papillons)

 

Arbuste compact, évasé, aux rameaux arqués de 2 à 4 m de haut. Les feuilles sont caduques, opposées, ovales-lancéolées, acuminées au sommet, vert grisâtre sur le dessus et blanchâtres sur le dessous, longues de 8 à 25 cm. Floraison en été de longues panicules atteignant jusqu’à 30 cm. Petites corolles en tubes violacées, parfois blanches munies de 4 lobes arrondis. Les fruits sont de petites capsules sphériques contenant de nombreuses graines. Origine : Chine, espèce naturalisée en Europe et invasive.

 

 

 

Retour Index

 

 

Caprifoliaceae

 

 

Une image contenant plante, extérieur, vert, fleur

Description générée automatiquement

Une image contenant plante, vert, arbre, feuille

Description générée automatiquement

Kolkwitzia amabilis (Buisson de beauté)

 

Le buisson de beauté est un arbuste de 2 à 3 m de haut à port compact, étalé, à branches couvertes d'écorce brune qui se desquame en lanières. Longues feuilles opposées, ovales, lancéolées, acuminées et caduques, à pétiole de 2-3 mm de long, pubescentes et hérissées, vert foncé. Les fleurs sont roses, à 5 sépales étroits et poilus, et à 5 pétales de 1,5 cm. Les fruits mesurent de 0,7 à 1 cm de long et sont densément poilus et hérissés. Le calice séché mesure 3 mm en forme de long bec. Longue et abondante floraison en mai-juin. Plusieurs cultivars.

Origine : Chine.

 

Une image contenant fleur, plante, arbre

Description générée automatiquement

Lonicera fragrantissima (Chèvrefeuille d’hiver)

 

 

Le chèvrefeuille d’hiver est un arbuste de 2 à 3 m de haut à port retombant, arrondi, à feuilles simples, opposées, caduques, obovales-elliptiques et acuminées longues de 2 à 7 cm. Les fleurs apparaissent de décembre à mars, et sont disposées en paires axillaires, sessiles, petites, blanches ou blanc crème et très parfumées. Les fruits sont des petites baies de couleur rouge foncé et toxiques.

Origine : est de la Chine.

 

Une image contenant plante, extérieur, feuille, vert

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, herbe, plante, vert

Description générée automatiquement

Lonicera japonica (Chèvrefeuille du Japon)

 

Le chèvrefeuille du Japon est une plante pubescente à tige sarmenteuse, vigoureuse de 3 à 6-10 m, à feuilles persistantes ou semi-persistantes, toutes pétiolées, ovales, entières ou pennatilobées. Les fleurs sont disposées en paires axillaires, de 25 à 50 mm de longueur, à corolle bilabiée à tube étroit et cylindrique, de couleur jaunâtre et odorante. Cinq étamines exsertes entourent le style. Les fruits sont verts puis noirs à maturité. Floraison de mai à septembre. C’est une plante envahissante en Europe, utilisée en médecine traditionnelle en Chine d’où elle est originaire avec le Japon et la Corée. Plusieurs variétés.

 

Une image contenant extérieur, arbre, plante, vert

Description générée automatiquement

Lonicera maackii (Chèvrefeuille de Maack)

 

Le chèvrefeuille de Maack est un buisson assez dense de 2 à 3 m de haut, évasé, arrondi, à rameaux opposés, à feuilles caduques, opposées, de 2 à 6 cm, pubescentes, ovales-lancéolées et acuminées. Floraison au printemps. Les fleurs sessiles sont en entonnoir, groupées par 2, longues de 8 à 15 mm, à tube court et blanchâtre lavé de rose ou de jaune, peu odorantes. Les fruits sont disposés par 2 ou par 4, rouge foncé. Origine : Chine et Japon.

 

 

Une image contenant extérieur, arbre, plante, vert

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, plante, arbre

Description générée automatiquement

Lonicera pileata (Chèvrefeuille à cupule) – Photo de droite : fruits

 

 

Le chèvrefeuille à feuilles de troène est un arbuste d’environ 1 m de haut, compact, à port très aplati. Les feuilles ovales-lancéolées sont opposées, petites, vert foncé, glauques et mesurent de 1 à 2 cm. Les fleurs sont opposées aux feuilles, pendantes, groupées par 2, de couleur blanc jaunâtre. Les baies sont arrondies, brillantes, de couleur violette puis noire. Dans le parc, ce chèvrefeuille a été planté comme couvre-sol le long de certains sentiers. C’est une espèce originaire de Chine.

 

Symphoricarpos albus var. laevigatus (Symphorine blanche)

 

 

La symphorine blanche est un arbrisseau drageonnant de 0,5 m à 1,50 m de haut à rameaux multiples et fins, à feuilles caduques, opposées, glauques, vert bleuté, ovales, arrondies ou lobées. Les fleurs et les fruits sont disposés sur des épis courts et denses, axillaires ou terminaux. Corolle à 5 lobes courts, blancs ou roses, les fruits sont des baies spongieuses de couleur blanc ou rose et sont toxiques. Nombreux cultivars.

Origine : Amérique du Nord.

 

Une image contenant arbre, fleur, extérieur, plante

Description générée automatiquement

 

Weigela hybrida ‘Eva Rathke

 

Le genre Weigela est représenté par un complexe taxonomique composé de nombreux cultivars, hybrides et de variétés de plantes ornementales. Ce sont des arbustes de 1 à 2 m de haut, pour 2 à 3 m de large, à feuilles caduques, simples, opposées, ovales, à lancéolées, effilées en pointe, à pétiole court, pubescentes à la face inférieure. Grandes fleurs campanulées à 5 lobes, rouge pourpre ou roses, parfois blanches, réunies par 3 ou 5 en de nombreuses cymes axillaires ou terminales. Floraison en mai-juin. Nombreux cultivars.

Origine : Chine, Japon, Corée et Mongolie.

 

 

 

 

Retour Index

 

 

Celastraceae

 

 

Une image contenant extérieur, plante, feuille, arbre

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, rouge, plante

Description générée automatiquement

Euonymus alatus (Fusain ailé)

 

Le Fusain ailé est un petit arbuste à port plutôt sphérique d'environ 2,5 à 3 m de haut, à feuillage caduc, qui devient rouge foncé ou pourpre en automne. En référence à son nom « alatus », ses tiges possèdent 4 ailettes. Les feuilles sont opposées et lancéolées. Floraison fin du printemps. Les fleurs sont petites, blanc-verdâtre, en cymes sur les pousses de l’année réunies en grappes par 3 à 5. Les capsules globuleuses, pendantes à 4 divisions deviennent rouge pourpre à maturité et comprennent 2 à 4 arilles, brillantes, rouge-orange. Arbuste originaire d’Asie. Tous les fruits des fusains sont toxiques.

 

Une image contenant extérieur, plante, arbre, jardin

Description générée automatiquement

Euonymus fortunei

(Fusain de Fortune)

Euonymus fortunei ‘ Radicans

(Fusain rampant Radicans)

 

Le Fusain de Fortune est un arbuste à port buissonnant de 1,5 à 2 m de haut, à feuillage persistant vert ou panaché, à feuilles elliptiques-ovales ou obovales et finement dentées. C'est aussi une plante grimpante sur un mur ou un support avec des rameaux arqués, radicants munis de racines crampons. Floraison en juin-juillet, fleurs blanc verdâtre en cymes axillaires ou terminales par 3-5. Le fruit est une capsule qui mûrit tard en automne contenant des arilles rouges et toxiques. Nombreux cultivars. Origine : Asie.

 

C’est un fusain doté d’une végétation compacte, très dense et garnie d’un feuillage persistant vert foncé. Cet arbrisseau de 5 à 15-20 cm de haut est un couvre-sol remarquable. Les feuilles mesurent de 2 à 3 cm de long sur 1,5 à 2 cm de large, sont ovales et dentées. Petites fleurs en cymes sur les pousses de l’année, réunies par 3-5, à 4 pétales de couleur verdâtre. Origine : Japon.

 

 

Euonymus japonicus

(Fusain du Japon)

E. japonicus « Aureomarginatus »

(Fusain du Japon panaché)

 

Arbuste à port étalé et érigé, toujours vert ou panaché de jaune comme sur la photo de droite, de 1-3 m de haut, à jeunes branches vertes et anguleuses. Feuilles petites, obovales, finement dentées et coriaces. Stries ou bigarrures blanches ou jaunes pour les formes horticoles. Fleurs petites, verdâtres disposées en cimes axillaires, sur les pousses de l’année. Fruits mûrissant tard dans l'année, les capsules sont de couleur rose, les arilles rouges et toxiques. De nombreuses variétés et cultivars.

Origine : Chine, Japon et Corée.

 

 

 

Retour Index

 

 

Cornaceae

 

 

A picture containing tree, plant

Description automatically generated

Cornus alternifolia « argenteomarginata » (Cornouiller à feuilles alternes)

 

C’est un arbuste pouvant atteindre 1 à 3 m de haut à rameaux dressés et étalés. Cornus alternifoliaargenteomarginata’ est un cultivar à limbe foliaire ovale, lancéolé et acuminé, panaché de vert et de blanc. Ses fleurs blanches disposées en corymbes aplaties apparaissent en mai-juin. Les fruits sont des baies bleu foncé. Cette espèce est originaire de l’Est de l ‘Amérique du Nord.

 

Cornus mas (Cornouiller mâle)

 

C’est un arbuste de 3-4 m ou un buisson qui fleurit en février-mars avant l’apparition des feuilles. Les feuilles sont caduques, opposées, ovales, lancéolées et acuminées à limbe foliaire de 4 à 10 cm, vert foncé et à face inférieure munie de poils apprimés. Les fleurs sont disposées en ombelles axillaires, de 10 à 25 petites fleurs bisexuées pourvues d’un involucre à 4 bractées et à corolle à 4 pétales jaune vif. Les fruits sont des drupes charnues rouges ou blanches suivant les variétés. Le cornouiller mâle est représenté dans le parc par plusieurs cultivars.

Origine : Europe et Asie.

 

 

Une image contenant extérieur, arbre, vert, plante

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, arbre, vert, plante

Description générée automatiquement

Une image contenant arbre, extérieur, fruit, plante

Description générée automatiquement

Cornus sanguinea (Cornouiller sanguin)

 

Le cornouiller sanguin est un arbuste de 2 à 3 m de haut, souvent à troncs multiples, à jeunes rameaux rougeâtres (au soleil), à feuilles caduques, opposées, à nervures latérales des feuilles sub-opposées, à pilosité variable. Le feuillage peut prendre une coloration jaunâtre puis rougeâtre en automne. Les feuilles possèdent un limbe foliaire ovale de 4 à 10 cm, à extrémité aiguë ou mucronée. Floraison en mai-juin, inflorescence terminale en corymbe bombé à petites fleurs blanches 4 pétales. Les drupes sont d’abord vertes puis noir bleuté à maturité.

Origine : Europe et Asie occidentale.

 

 

 

Retour Index

 

 

Elaeagnaceae

 

 

Une image contenant arbre, extérieur, ciel, plante

Description générée automatiquement

Elaeagnus angustifolia (Arbre d’argent ou olivier de Bohême)

 

 

Petit arbre de 3-4 m de haut à rameaux épineux, à écorce brun rougeâtre, à port étalé et à cyme irrégulière, arrondie. Les feuilles sont caduques, simples, alternes, oblongues-lancéolées, argentées, de 4 à 8 cm de long et de 1 à 2 cm de large. Floraison fin de printemps, début de l’été, de petites fleurs hermaphrodites en forme de clochettes à 4 pétales jaunes. Les fruits sont ellipsoïdes de couleur jaune-brun.

Originaire d’Asie centrale, du Moyen Orient et naturalisé dans les pays méditerranéens.

 

 

 

Retour Index

 

 

Ericaceae

 

 

Une image contenant plante, extérieur, fleur, castilleja

Description générée automatiquement

Une image contenant plante

Description générée automatiquement

Rhododendron calendulaceum (Azalée)

Rhododendron luteum (Azalée jaune)

 

Arbrisseaux étalés, compacts, d’une hauteur de 0,50 à 1 m environ en culture. Les feuilles sont caduques, alternes, coriaces, oblongues-lancéolées à limbes légèrement dentés et poilus, de 6 à 8 cm de longueur. Floraison au printemps en mai-juin, très parfumée et visitée par les abeilles. Les fleurs possèdent des corolles campanulées de 40 à 60 mm de diamètre, à 5 lobes profonds, de couleur jaune vif ou rose avec 5 étamines. Ce sont généralement des hybrides et des cultivars horticoles. Plantes toxiques.

Originaire des Balkans et d’Asie Mineure.

 

Une image contenant fleur, plante, blanc

Description générée automatiquement

Une image contenant arbre, plante, extérieur, fleur

Description générée automatiquement

Rhododendron ponticum